Mali : l’ONU s’inquiète du recrutement d’enfants par les rebelles

[Le 14 avril 2012] - La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Radikha Coomaraswamy, s’est dite vendredi très préoccupée par les informations faisant état du recrutement et de l’utilisation d’enfants par des groupes rebelles dans le nord du Mali.’’

Dans aucune circonstance, le recrutement et l’utilisation d’enfants ne peuvent être tolérés. Je souhaite rappeler à toutes les forces qu’elles ont pour responsabilité de respecter leurs obligations en vertu du droit international’’, a dit Mme Coomaraswamy dans un communiqué de presse.Les informations obtenues indiquent également que des femmes et des enfants ont été enlevés et violés et que des hôpitaux ont été pillés.

Avec l’escalade de la crise humanitaire, plus de 200.000 personnes, dont de nombreux enfants, ont fui le nord du Mali, ajoute le communiqué.La situation sécuritaire volatile et l’accès limité à la région ont empêché les Nations Unies d’enquêter véritablement sur les cas signalés. ’’Nous avons été alertés et nous surveillerons de près la situation en cours et les violations commises contre les enfants par toutes les parties’’, a encore dit Mme Coomaraswamy.

Jeudi, la Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, s’était dite vivement préoccupée par les informations faisant état de graves violations des droits de l’homme contre la population du Mali, en particulier dans les zones du nord du pays tenues par les rebelles, et avait appelé à prendre des mesures urgentes pour mettre fin à l’instabilité politique provoquée par les violences.

pdf: http://www.donnetonavis.fr/mali-lonu-sinquiete-du-recrutement-denfants-p...

Country: 
Organisation: