Afghanistan: après l'attaque d'une école, le représentant de l'ONU appelle à protéger les enfants

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan a condamné aujourd'hui l'attaque d'une école de la province de Kunar, qui a causé la mort de six enfants et blessé 14 personnes.

« Nos pensées vont aux familles et amis de ceux qui ont souffert de ces attaques atroces » a déclaré Tom Koenigs, dans un communiqué de presse publié aujourd'hui à Kaboul par la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

« Dans toutes les cultures et traditions, il est universellement accepté que les femmes et les enfants doivent être tenus à l'écart des conflits », a-t-il souligné. « Il est révoltant que ce principe ne soit pas respecté en Afghanistan ».

« Les enfants ont un droit fondamental à l'éducation et il ne peut y avoir aucune justification à de telles attaques dictées par la haine. Je veux répéter clairement que les enfants d'Afghanistan ne doivent pas être la cible de telles violences et doivent être laissés en paix », a ajouté le représentant des Nations Unies.

« Nous sommes convaincus que toutes les communautés afghanes et la communauté internationale vont se joindre à nous pour condamner de telles atrocités » a-t-il conclu.

Selon des rapports de presse, cette école située à Asadabad, dans l'est du pays, a été touchée par une roquette. Quelque 200 élèves étudiaient en plein air quand l'engin a explosé dans le jardin de l'école.

pdf: http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=12188&Cr=afghanistan&Cr1...

Country: 
Organisation: 
Tags: